Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark

La gymnastique permet d'entretenir et de dynamiser la santé.

 

 

Le sport pour quelles raisons ?                                

Le XXe siècle est le siècle où les hommes et les femmes se sont assis derrière des bureaux et des écrans d'ordinateur. Les tâches tertiaires ont pris le dessus sur l'effort physique du travail.

Or le corps humain est fait pour bouger: les mouvements, l'entretien des muscles, des articulations et de l'ensemble de l'organisme sont gages de santé !

L'alimentation est de plus en plus riche et des problèmes d'obésité, de maladies cardio-vasculaires, d'hypertension artérielle ou même diabète peuvent se déclarer !

Si on ne fait pas de gymnastique plusieurs fois pas semaine, on constate une fragilisation des articulations, les muscles s'atrophient et des douleurs apparaissent car le maintien n'est plus correctement assuré.

Le sport est bon pour la santé !

Les médecins recommandent les sports les moins traumatisants possible: Il faut donc privilégier les exercices d’endurance et de souplesse plutôt que les impacts et la force qui risquent d’être plus traumatisants pour l’organisme.

Tous les exercices de gymnastique, quels qu’ils soient doivent être pratiqué en douceur, dans le cadre d’une progression contrôlée. Les assouplissements et les étirements sont deux des éléments essentiels de la gymnastique: Ce sont eux qui permettent de se relaxer et de se détendre. Ils ont un effet très positif sur des zones de tensions telles que la nuque, les épaules, la colonne vertébrale ou encore les bras.

Il convient néanmoins de travailler les équilibres et de ne pas solliciter systématiquement les mêmes groupes musculaires au risque d’entraîner diverses pathologies.

Il est important de renforcer les muscles du dos, les lombaires et la ceinture abdominale pour retrouver un bon maintien et compenser les dégâts causés par la station assise au bureau.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus